Municipales: l'autopartage réclame le soutien des candidats

Le Figaro - Les entreprises d'autopartage ont demandé mercredi aux candidats aux élections municipales de soutenir cette activité qui permet de limiter le trafic automobile et ses nuisances, dans un communiqué. La France compte 850.000 personnes inscrites à un service d'autopartage pour une flotte totale de 15.000 véhicules partagés, selon des chiffres publiés mercredi par les entreprises du secteur. «L'autopartage se développe dans les villes françaises, mais ce développement reste insuffisant et reste conditionné à la création de conditions favorables par les collectivités», estime l'Association des acteurs de l'autopartage (AAA), créée en janvier à l'initiative de onze opérateurs.


Consulter l'article dans son intégralité