Mouvn’go : accélération du service d’autopartage du Pôle métropolitain du Mans et démarrage de la ph

Samedi 2 février dernier, Stéphane Le Foll, Maire du Mans et Président du Pôle métropolitain, a inauguré la 2ème phase du service d’autopartage de véhicules électriques Mouvn’go opéré par Clem’.


4 nouvelles stations sont désormais disponibles sur les communes de Laigné, Malicorne, Saint Jean d’Assé et Fercé-sur-Sarthe, proposant en autopartage 7 véhicules électriques qui viennent compléter le dispositif existant sur les communes de Ballon-Saint-Mars, Connerré, Brette-les-Pins, Écommoy, Guécélard et Etival-lès-Le-Mans, déjà équipées de 12 véhicules électriques.


Juste un an après le lancement, les chiffres parlent d’eux-mêmes : les maires des villes péri-urbaines autour du Mans ont réussi le pari de l’autopartage de véhicules électriques. Le service compte 350 utilisateurs réguliers, 1200 voyages et 73000 kilomètres parcourus. Plébiscités à 70% par les particuliers et à 30% par les administrations et entreprises du territoire, ces véhicules sont utilisés tous les jours. Les usages sont variés : dernier kilomètre en limite des transports en commun, courses, rendez-vous, déplacements pour une soirée ou un WE, etc. à un tarif de mobilité inclusive (à partir de 8 euros pour une matinée jusqu’à 18 euros la journée complète).


Cette seconde étape marque surtout l’engagement du Pôle métropolitain du Mans dans une démarche de transition énergétique avec le démarrage de la phase de recharge intelligente.Demain, pour chaque véhicule proposé en autopartage et pour ceux des particuliers qui se rechargent, le bilan carbone sera comptabilisé et communiqué, puis optimisé par de la charge intelligente. Cette solution apportera des services attendus et permettra d’accélérer son engagement dans la transition énergétique du territoire.


A ce jour, Clem’ est le seul opérateur à proposer des services d’autopartage et de recharge intelligente adaptables à l’ensemble des infrastructures de recharge des collectivités, y compris celles qui ne sont pas supervisées. Sa technologie permet d’aligner les besoins des usagers à ceux du réseau.


Le Mans avec son aire péri-urbaine fait ainsi partie, avec Charleville, Sedan et Alençon, des premières villes médianes à se lancer dans la transition énergétique par ce biais. Un modèle amené à se déployer sur les 150 villes médianes française et leurs aires péri-urbaines.


Soutenu par la Caisse des Dépôts - actionnaire à hauteur de 25%, Clem’ a développé une solution innovante inédite, à la fois interopérable, non-intrusive, connectée et agnostique de tous les fournisseurs de bornes de charge. Sa technologie utilise le protocole ouvert OCPP/OCPI et sa plateforme est référencée à l’UGAP (la Centrale d’Achat Public Française) pour assurer un déploiement simplifié et la gestion de ce nouveau service d’intérêt général.

Posts récents

Voir tout