Logistique urbaine : Clem’ ouvre les réservations d’un service inédit d’autopartagede Véhicules Uti

Communiqué de presse

Neuilly-sur-Seine, le 29 juin 2020


Première mondiale : 266 véhicules utilitaires légers électriques seront proposés en autopartage aux commerçants et artisans parisiens. Ils seront disponibles dans les 20 arrondissements sur 266 ex-bornes Autolib’ rétrofitées par Clem’. Accessibles aux professionnels et aux particuliers, ce service favorise le développement de la logistique urbaine zéro émission tout en soutenant la reprise économique.


Retenu par la Ville de Paris fin février dernier, Clem’, opérateur français de services d’écomobilité présent dans +200 communes et territoires de France, finit de déployer un service unique d’autopartage en boucle de véhicules utilitaires légers électriques (VULe). Ouvert aux professionnels et aux particuliers, pensé pour soutenir la reprise économique tout en limitant le réchauffement climatique, ce service inédit sera disponible à compter du 6 juillet 2020. Les réservations ouvriront le 1er juillet 2020 et se feront au choix, sur la plateforme Clem.mobi ou via l’application mobile Clem Mobi.


Un service de logistique urbaine partagée unique dans le monde


Clem’ opérera dès cet été 54 véhicules (Kangoo ZE et e-NV200) sur 54 stations (ex AutoLib), répartis dans les 20 arrondissements parisiens (voir carte). A terme, ce sont plus de 100 stations et plus de 300 véhicules qui seront proposés sur l'ensemble du territoire francilien. C’est le plus important projet d’autopartage de véhicules utilitaires électriques déployé à l’échelle mondiale mi-2020.


Pour ce projet, Clem’ s’est appuyé sur les retours très positifs qu’il a obtenus lors de l’expérimentation du service « VULe partagés » : menée en 2017 et 2018 par La Ville de Paris et la Région Ile-de-France avec l’ADEME, elle proposait 10 véhicules utilitaires légers électriques en autopartage sur 5 stations de charge pour les commerçants et artisans du quartier de Montorgueil (2ème et 3ème arrondissement de Paris). Les résultats ont été très positifs. Le service a été attractif (20 inscrits enregistrés en moyenne par véhicule autopartagé), économique (environ 4000€ d’économisé en moyenne par rapport à l’utilisation de son propre véhicule) et a démontré l’intérêt des professionnels pour une logistique durable à l’échelle urbaine (un tiers des trajets en VULe était dans Paris durant l’expérimentation).


Le nouveau service Clem’ comprend plusieurs offres tarifaires à partir de la demi-heure :

Flex : sans abonnement ;, la demi-heure : 4,5€ ; forfait journalier : à partir de 39€ ;

Garantie : abonnement : 70€/mois ; et 20% de réduction sur les réservations

Premium : abonnement : 200€/mois ; et 40% de réduction sur les réservations

Clem’ propose également des solutions sur-mesure aux grands comptes (sur devis).


L’écomobilité partagée pour soutenir la reprise d’activité des commerçants et artisans franciliens


Solution innovante et zéro émission pour une logistique urbaine durable, le service Clem’ proposé à Paris est un véritable « plus » pour les commerçants et artisans.

« Avec ce dispositif, nous voulons donner un important coup de pouce pour la reprise. Les situations du confinement, puis du déconfinement ont montré le caractère vital des questions de logistique urbaine pour le maintien de l’activité et la survie des TPE. Commerçants et artisans doivent se réinventer afin de tenir compte des nouvelles règles sanitaires imposées, de la concurrence de géants du e-commerce et de l’émergence de nouveaux modes de consommation, en particulier dans les hyper-centres urbains. L’accès de tous à la maîtrise de l’approvisionnement et de la livraison est un atout évident pour garder la richesse et la convivialité du commerce de proximité et ne plus opposer petit commerçants et géants de l’e-commerce. », explique Bruno Flinois, fondateur de Clem’.


Les véhicules utilitaires Clem’ répondent en effet aux besoins des commerçants de proximité et aux défis des acteurs de la logistique. La solution déployée est abordable, solidaire du fait du partage des véhicules, tout en offrant une flexibilité pour s’approvisionner et livrer digne de leurs concurrents du Net.


« Le coût de revient total d’un Berlingo à moteur thermique est estimé à 8 391 € par an (parking compris) selon les experts. Opérer des livraisons et approvisionnements grâce à la solution Clem’ Pros Paris permettra aux professionnels d’économiser 4 000 € par an. », calcule Bruno Flinois.


Naturellement, le partage des véhicules respectera les règles sanitaires post-Covid19. Pour appliquer les gestes barrières indispensables au bon fonctionnement de l’autopartage, Clem’ prend l’engagement d’une désinfection de toutes les interfaces (volant, poignées, levier de vitesse, port un masque obligatoire). A cette fin, un kit de nettoyage sera mis à disposition dans chaque véhicule afin que les usagers puissent désinfecter le véhicule avant et après utilisation. De plus il n’y a plus de clés puisque l’accès au véhicule se fait avec l’application mobile Clem’.


Un système d’autopartage adapté aux défis environnementaux et climatiques du XXIème siècle


La valeur ajoutée de la solution Clem’ pour Paris repose sur une gestion de l’énergie en faveur d’un impact sobre et maîtrisé sur le réseau.

« A Paris, les camions et les VULe polluants sont responsables de 40% des émissions de NOx, et de 30% des émissions de CO2. Afin de réduire la pollution liée à la circulation automobile dans l’agglomération parisienne, il est nécessaire d’une part d’oeuvrer à la diminution du nombre de véhicules individuels polluants, d’autre part de favoriser les mobilités douces et décarbonées dans des Zones à Faible Emission (ZFE). Notre préoccupation est d’accompagner la transition écologique des professionnels en termes de choix de mobilité. Nous sommes persuadés que l’autopartage des VULe participera, conjointement au développement de ZFE, à un apaisement des centres urbains », explique Bruno Flinois.


Pour concevoir sa nouvelle offre de mobilité décarbonée et inclusive parisienne, Clem’ s’appuie sur différentes technologies :

- Ses trois technologies brevetées : l’outil de partage de véhicule (la clé sans contact M’Key), la plateforme servicielle de partage d’un trajet sur un véhicule d’autopartage (Clem.mobi), et la technologie de rétrofit de station de charge pour contrôler et optimiser la consommation d’énergie (la M’Box qui lui permet d’utiliser les bornes ex-Autolib’).

- La solution de gestion d’énergie a été développée avec les sociétés Evolution Energie et Dotvision pour superviser et optimiser la consommation d’électricité : elle permet non seulement de tirer parti du potentiel des smart grid, mais aussi d’être économe en énergie en détectant les meilleurs moments pour « tirer l’électricité » la plus sobre.

Ainsi, de l’achat de l’énergie à la gestion des usages partagés, Clem’ assure l’exécution globale de cette offre décarbonée, accessible, inclusive et économique dotée d’une technologie smart grid, optimisant la consommation énergétique.


A propos de Clem’


Clem' est le premier acteur de l’autopartage électrique en boucle. Il est le seul opérateur à proposer une plateforme qui gère l’autopartage et supervise l’énergie pour un impact démontré. La société a déposé 3 brevets. En 10 ans, Clem’ s'est créé une notoriété, en co-construisant avec les territoires une solution adaptée pour les accompagner dans la mobilité décarbonée, complémentaire des transports en communs et accessible à tous. L’opérateur français de services d’écomobilité est présent dans +200 communes (villes et villages) et territoires de France. Sa stratégie est de progresser chaque jour en co-construisant et son ambition est de devenir une PME à Impact, profitable et durable. Clem' est déjà soutenu par des centaines d'élus et des dizaines de milliers d'usagers sur les territoires en France qui veulent profiter de plus de mobilité et agir sur le climat. Clem’, la solution de mobilité électrique partagée des villages jusqu’à Paris.


Contacts presse :

Marion Molina : marionmolinapro@gmail.com - 06 29 11 52 08

Claire Flin : clairefline@gmail.com - 06 95 41 95 90