Les sociétés d’autopartage veulent bénéficier d’un effet « municipales »

Automobile entreprise - L’Association des acteurs de l’autopartage (AAA) demande aux collectivités locales et territoriales de créer les conditions favorisant leur activité, afin d’optimiser le trafic automobile.

Par voie de communiqué, l’Association des acteurs de l’autopartage a interpelé les candidats aux élections municipales, dont le premier tour se tient le dimanche 15 mars 2020, pour solliciter un mode de travail convergent visant à favoriser leur activité et par extension, une meilleure gestion des flux automobiles et une meilleure maîtrise de la pollution locale. L’AAA estime le nombre de personnes inscrites à un service d’autopartage en France à 850 000, pour une flotte totale de l’ordre de 15 000 véhicules partagés.



Consulter l'article dans son intégralité