Ces 10 start-up françaises qui bousculent le monde de l’électromobilité

Automobile-Propre - De nombreuses start-up innovent dans le monde de la mobilité électrique. Tour d’horizon des meilleures jeunes pousses françaises du secteur. Il en va de la voiture électrique comme de tous les marchés en forte croissance, nombre de start-up se créent dans le sillon de l’industrie pour tenter de prendre une part du gâteau, mais aussi pour accompagner le mouvement en termes d’innovation, de créativité… et d’agilité.

Si la voiture électrique est surtout l’affaire d’industriels – même s’il s’agit de nouveaux entrants – elle est aussi un terreau particulièrement favorable dans de nombreux domaines, comme le service, la data, la connectivité et bien sûr la technologie, notamment en ce qui concerne l’autonomie et la gestion des batteries.

Un écosystème – désormais soutenu en France par son propre incubateur, le Moove Lab – est en train de se développer en vue d’adresser les besoins de plus en plus nombreux et variés de l’électromobiliste, souvent liés à la planification de ses itinéraires et à la question de la recharge. Applications, outils, services, petit tour d’horizon des jeunes pousses françaises prometteuses en matière d’électromobilité.

Batteries for people Cette start-up française se définit comme un expert des performances des batteries de stockage d’énergie. Partant du constat que « pour beaucoup, les incertitudes sur la consommation électrique et sur la fiabilité de la batterie sont un des principaux freins à l’adoption des énergies vertes », l’entreprise se concentre sur la voiture électrique et propose essentiellement et pour le moment deux services, Antilope, une application destinée à optimiser de façon très fine la consommation et donc l’autonomie de sa voiture électrique en fonction de nombreux critères, et La Belle Batterie, un service de diagnostic de type contrôle technique sur l’état de la batterie d’un véhicule électrique en cours de vie. Clem’ Cette jeune entreprise se positionne comme un spécialiste de l’autopartage de véhicules électriques et de la recharge intelligente. Fondée sur ses propres technologies et sa plateforme d’e-Maas (electro Mobility as a Service), la start-up propose des outils qui intègrent et gèrent à l’échelle locale les services de mobilité décarbonée. Consulter l'article en son intégralité